Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 octobre 2008 4 09 /10 /octobre /2008 08:00

 Mis à part Bubbles coupe les cheveux en quatre, j'avais aussi glissé dans ma valise un petit roman de Philippe Claudel intitulé La petite fille de Monsieur Linh. L'histoire est celle de Mr Linh. Il a fui son pays et la guerre qui a déssime toute sa famille. Après un long voyage en bateau, il finit par arriver en France. Alors qu'il séjourne dans un centre pour réfugiés, il rencontre Monsieur Bark. Sa femme vient de mourir et lui aussi est seul. Une solide amité va naitre entre ces deux hommes malgré le barrage de la langue, malgré la différence de culture.
Ce petit roman, à peine plus d'une centaine de pages, se lit d'une traite. Une fois commencé, on ne le repose que la dernière page refermée. Car ce roman est un véritable petit bijou. C'était le premier livre de cet auteur que je lisais et maintenant j'ai bien envie d'en lire un autre.

La quatrième de couverture :  C'est un vieil homme debout à l'arrière d'un bateau. Il serre dans ses bras une valise légère et un nouveau-né, plus léger encore que la valise. Le vieil homme se nomme Monsieur Linh. Il est seul désormais à savoir qu'il s'appelle ainsi.
Debout à la poupe du bateau, il voit s'éloigner son pays, celui de ses ancêtres et de ses morts, tandis que dans ses bras l'enfant dort. Le pays s'éloigne, devient infiniment petit, et Monsieur Linh le regarde disparaître à l'horizon, pendant des heures, malgré le vent qui souffle et le chahute comme une marionnette.

Partager cet article

Repost 0
Published by lilli - dans lecture
commenter cet article

commentaires

Scheharazade 12/10/2008 19:47

Ce livre a l'air passionnant !^-^

lilli 12/10/2008 21:05


il est exceptionnel! Si tu ne l'as pas lu, je t'encourages à le faire!


Lady 10/10/2008 21:29

Hello jolie Lillie

Tout le monde me conseille "La petite fille de Monsieur Linh" si toi aussi tu t'y mets, je vais devoir céder, à la pression sociale! ;)

PS: J'espère que tes vacances furent bonnes, car ton absence fût longue!

Présentation

  • : Le blog de lilli
  • : Le quotidien d'une trentenaire parisienne
  • Contact

Pour m'écrire:

Recherche