Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 février 2013 3 20 /02 /février /2013 21:03

Comment définir    « Piano-Plage » ?

 

En 3 points… :

 

Une vision en bord de Meuse

Le 20 septembre 2005, Didier Hodiamont se promenant en bord de Meuse à Anhée, Belgique, et en suivant une barge surmontée de matériel, eût la vision d’un Piano Géant… Un Piano gardien de l’harmonie entre les Êtres, la Nature et la Musique, … Un Piano contenant le monde des notes de musique, de vrais personnages… et portant 4 valeurs : l’écoute, le respect, le partage et l’intergénérationnel.

 

Un long cheminement personnel

Bouleversant la vie de ce gestionnaire qui a rêvé par accident, ce piano l’amena à rencontrer de multiples personnalités et proches devenus « jalons » de ce qui devint progressivement le concept « Piano-Plage ». Il créa en avril 2008 la société Dreamgest avec son épouse afin de mener à bien un projet hors normes qu’il entend gérer avec raison et application.

 

Un concept en 4 objectifs :

1)     Le lieu-dit « Piano-Plage », endroit de la vision, en bord de Meuse à Anhée, Belgique, inauguré symboliquement par les autorités communales le 15 décembre 2009 et en cours d’aménagement

2)     La Bande Dessinée « Piano-Plage, du Rêve à la Réalité » décrivant le cheminement du concept depuis la vision en bord de Meuse jusqu’à la réalisation de tous les objectifs dans la fiction. Présentation officielle au lieu-dit le samedi 24 septembre 2011

3)     Le Spectacle Musical « Piano-Plage » itinérant et sous chapiteau de 1.500 places (dans un premier temps) dont la première représentation est fixée au 20 septembre 2012 au lieu-dit

4)     Le Parc « Les Géants de la Musique ».  A force de parler d’instruments géants, Didier Hodiamont eût l’idée d’imaginer un parc d’attractions en forme d’orchestre symphonique constitué d’instruments géants dont chacun est une attraction à part entière (voir animation sur le site www.piano-plage.com, le tout animé par le monde des notes de musique. Ouverture attendue le 20 septembre 2018.

 

Rendez-vous le 18 mars au théatre Bobino à Paris, pour réserver : http://pianoplage.com/piano-plage-a-paris.php

 

Repost 0
Published by lilli - dans On sort
commenter cet article
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 06:40
Hier soir, j'étais encore de sortie. Cette fois s'était pour une pièce de théatre. Ca faisait une éternité que je n'étais pas aller au théatre voir une petite comédie. Je ne me souviens plus qu'elle était la dernière pièce que j'ai vu, c'est dire! Hier soir, j'ai donc repris le chemin des petites salles parisiennes et je suis allée à L'alambic Comédie dans le 18° arrondissement de Paris voir Qui aime bien, trahit bien de Vincent Delboy avec Anne Busnel, Juliette Marcelat, Fabrice Simon et Sébastien Blanc. Je ne crois pas en avoir vu un des quatre sur scène auparavent. Aucune importance!

Synopsis :
Nanie est comblée : elle est enceinte de son fiancé, Pascal, qui va bientôt emménager chez elle. Seul hic : Seb, le meilleur ami de Nanie, qu'elle héberge depuis trop longtemps, ne se voit pas du tout quitter les lieux pour laisser la place au fiancé. Il va donc tout faire pour rester quitte à brouiller les amoureux, entrainant dans cette aventure, Dadou, la meilleure amie de Nanie.

"Quatre personnages survoltés dans cette comédie à trahir de rire ! ! !"
disait le site où j'ai réservé mes places. Et il n'avait pas tord. La pièce est bien rythmée, c'est drole. J'ai passé un excellent début de soirée (on rentre dans la salle à 20h15). Si vous avez envie de vous faire un petit théatre, je vous recommande d'aller voir cette pièce :)

C’est où ?
“Qui aime bien, trahit bien"
Alambic comédie”
12 rue Neuve de la Chardonnière,
75018  Paris  – M° Simplon

Profitez-en, il y a des billets à tarifs réduits sur Billetreduc.com
Repost 0
Published by lilli - dans On sort
commenter cet article
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 21:59
Quelle journée! Ce matin, je m'habille pour aller à l'Opéra voir Gisele le soir même. Je farfouille dans mon dressing, je cherche désespérement quoi mettre pour aller à l'Opéra et en même temps aller travailler. Non pas le temps de rentrer chez moi me changer entre les deux. Il faut que je parte bosser un peu over-dressed tant pis. je jette mon dévolu sur une jolie robe noire Penny Black dont le noeud m'avait littéralement fait craquer, une grande étole Petrusse et mon trench noir. Oui sauf que voilà, mon pass navigo est resté dans la poche de ma veste en cuir. Et je ne m'en rends compte qu'au moment de descendre du train prete que j'étais à m'élancer pour attraper le RER. Première tuile, zut et zut! J'arrive au bureau. Deuxième catastrophe, le traitement que j'ai lancé vendredi pour le week-end ne s'est pas exécuté! la poisse! je devais analyser les resultats ce matin.


Heureusement, si la journée avait plutot mal commencée, elle s'est achevé avec brio. Des etoiles pleins les yeux. Ce soir, j'assistais à la dernière représentation de Gisele à l'Opéra Garnier.


C'est le troisième ballet auxquel j'assiste et c'est toujours un régal, une féerie! J'aurai presque envie de dire que c'est magique.


Repost 0
Published by lilli - dans On sort
commenter cet article
2 octobre 2009 5 02 /10 /octobre /2009 21:31
Ce week-end aura lieu la huitième Nuit blanche. Cette année, trois parcours sont proposés à Paris : autour des Buttes Chaumont, du Chatelet au Marais et dans le Quartier Latin. Les trois parcours étant interconnectés, il sera possible de se ballader de l'un à l'autre.
Perso je ne pense pas tout faire (j'suis trop fatiguée pour ça). Je me limiterais je pense, au parcours autour des Buttes Chaumont. Ca sera comme ça l'occasion d'aller faire un tour au Centquatre que je ne connais pas encore avant d'aller voir les lumières projétées sur les murs de la piscine de l'espace Pailleron. J'espère juste que le temps sera clément, qu'il fera doux et surtout qu'il ne pleuvra pas. Comme ça la ballade n'en sera que plus agréable :)
Bon et puis pour ceux qui ne voudrait pas venir sur Paris demain soir, sachez que plusieurs villes de banlieue comme
Arcueil, Aubervilliers, Clichy-La-Garenne, Gentilly, Les Lilas, Nanterre, Romainville, Saint-Denis et Saint-Ouen l'Aumone participent aussi et proposeront des animations toutes la nuit. Retrouvez tout le programme ici.
Repost 0
Published by lilli - dans On sort
commenter cet article
1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 21:39
En lisant le titre de mon billet, vous etes sans doute en train de vous dire "mais qu'est ce qu'elle raconte là". Ca peut paraitre bizarre dit comme ça mais demain le syndicat national des confiseurs organise, pour la deuxième année consécutive, la journée des petits plaisirs. Le but de cette journée étant de partager des moments de bonheur et propager des ondes positives pour créer un mouvement de bonne humeur nationale. Pour nous y aider, 87 établissements en France distriburont de petites pochettes remplies de confiseries. S'il est un évènement à ne pas manquer, moi je dis que c'est bien celui-là :)


Ah et puis
pour l'occasion un site internet a aussi été créé où les internautes sont invités à partager leurs petits plaisirs du quotidien. Car on a tous des petits plaisirs qui égayent notre quotidien, non ? Mes petits plaisirs à moi : me lever tot le samedi matin et aller monter à cheval alors que la Ville dort encore; boire un thé fumant lovée sur le canapé; trainer dans les rayons de la FNAC et en resortir les bras chargés de livres. Je crois que je pourrai continuer longtemps tellement il y a de petites choses qui egayent mon qquotidien et le rendent plus beau! Et vous, quels sont vos petits plaisirs à déclarer ?

Plus dinfos sur le site des petits plaisirs.
Repost 0
Published by lilli - dans On sort
commenter cet article
30 septembre 2009 3 30 /09 /septembre /2009 19:18
Comme tous les ans, à la même époque, j'ai fait un petit repérage des expositions que je voudrais aller voir. Et il y a de quoi faire!!! Je ne suis même pas sure d'avoir le temps d'aller partout!

Je commencerai bien avec l'expo Né dans la rue - Graffiti à la fondation cartier pour l'art Contemporain


Puis
Rivalités à Venise: Titien, Tintoret, Véronèse au Louvre (jusqu’au 4 janvier 2010 ça laisse un peu de temps)

J'ai bien l'intention aussi d'aller voir
Renoir au XXè siècle au Grand Palais (jusqu’au 4 janvier 2010 aussi)


J'ai repéré une expo sur la légende arthurienne aussi : La légende du roi Arthur à la BNF (du 20 octobre au 24 janvier 2010)

Puis L'avion de l'exploit  : 1909, Louis Bleriot traverse la manche au musée des Arts et métiers (jusqu'au 18 octobre, hum je vais peut-être la mettre en tête de liste celle-là)

Et puis aussi
Bruegel, Memling, Van Eyck, la collection Brukenthal au musée Jacquemart-André (jusqu’au 11 janvier)


n'oublions pas
L’Or des Amériques au Musée d’Histoire Naturelle (jusqu’au 11 janvier prochain)

Enfin s'il me reste un peu de temps et que je ne sais pas quoi faire :
Louis Comfort Tiffany: couleurs et lumières au musée du Luxembourg. Celle-là se sera qu'en désespoir de cause car je suis toujours déçue par les expos au Luxembourg. Elles sont trop courtes et bien chères par rapport.


Bon j'ai de quoi faire pour les mois à venir. Maintenant il me reste à éplucher le programme des théatres parisiens et à réserver quelques places. Sachant que j'ai déjà booké pour Gisele à l'Opéra Garnier, Zorro et le Cadre noir de Saumur.

A suivre...
Repost 0
Published by lilli - dans On sort
commenter cet article
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 20:34
Hier soir, j'étais de sortie. Un petit ciné histoire de décompresser un peu. Au programme la Proposition avec Sandra Bullock et Ryan Reynolds.

Le pitch : Lorsque Margaret, une très puissante éditrice, est menacée d'être expulsée vers son pays natal, le Canada, elle imagine une solution d'urgence et déclare qu'elle est fiancée à son assistant, le malheureux Andrew, qu'elle exploite et maltraite depuis des années. Celui-ci accepte de participer à la supercherie, mais à ses conditions...Le curieux couple se rend en Alaska pour rencontrer l'étonnante famille d'Andrew. Margaret, citadine jusqu'au bout des ongles et habituée à tout contrôler, se retrouve vite dans des situations qu'elle ne maîtrise plus... Alors que les préparatifs du mariage avancent et qu'un officier de l'immigration les poursuit, Margaret et Andrew ont de plus en plus de mal et de moins en moins envie de respecter le plan prévu...

Et alors vous voulez mon avis sur le film ? Je dirai paru tenu! J'ai bien rigolé tout le long du film. Le duo Bullok-Reynolds fonctionne vraiment bien. Ca faisait une éternité que je n'étais pas allée au cinéma et là en aucun cas, je n'ai regretté le choix du film hier soir même si la fin est un peu convenu et que l'on devine aisement ce qui va se passer.
Cerise sur le gateau, les paysages où a été tourné le film sont juste splendides (j'ai d'ailleurs appris que ce n'était pas en Alaska là où est censé se passer le film, mais dans le Massachussetts)
Repost 0
Published by lilli - dans On sort
commenter cet article
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 20:27

Ce week-end partout en France, ce sont les journées du patrimoine.
Cette année, le thème en est le patrimoine accessible à tous. Pour savoir, ce qui sera ouvert et quelles animations seront proposées, vous pouvez consultez le programme ici.

Perso, cette année, j'ai épluché le programme. Pour une fois en effet, je ne serai pas à l'autre bout du monde à bourlinguer. Donc après l'équitation demain matin, je pense essayer d'aller voir un ou deux trucs. Tout d'abord je visiterai bien le Moulin Rouge qui pour la première fois cette année est ouvert au public. Je ferais bien aussi un tour à La Sainte Chapelle. A moins que, si la queue est trop longue, je n'aille admirer les bijoux anciens et contemporains qui seront expossés par le célèbre joaillier de la place Vendôme, Boucheron :)

Bon week-end à tous! Profitez bien de ces journées du patrimoine :)
Repost 0
Published by lilli - dans On sort
commenter cet article
28 juillet 2009 2 28 /07 /juillet /2009 19:42

Depuis quelques jours circulent sur le net les premières images du film de Tim Burton, Alice in Wonderland dont la sortie est prévue en mars 2010. 
Mia Wasikowska incarnera Alice à l'écran et Johnny Depp, le chapelier fou (The Mad Hatter). Il ne s'agira pas d'une énièeme adaptation du roman de Lewis Caroll mais d'une suite.
Et au vue des premières images que j'ai pu glaner ici et là sur le net, je dois bien avouer que j'ai plutot hate :)


Et pour prolonger un peu la magie du trailer, voici quelques unes des images que je collectionne sur mon PC :




Et vous, vous en pensez quoi de la nouvelle réalisation de Tim Burton ?
Repost 0
Published by lilli - dans On sort
commenter cet article
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 12:34

Ca fait maintenant quelques années qu'est proposé au public un opéra en plein air dans des lieux plus prestigieux les uns que les autres. Cette année, c'est Rigoletto de Giuseppe Verdi dans une mise en scene de Francis Perrin qui est proposé aux amateurs. La première representation a eu lieu hier au soir dans les jardins du Senat à Paris et ce malgré la pluie!!! Jusqu'au dernier moment, j'ai bien cru que la representation allait être annulée. En sortant du bureau, il pleut des cordes. Je telephone pour savoir si c'est maintenu, les organisateurs n'ont pas décidé. J'y vais donc. Au sortir du RER, il ne pleut plus (ouf!!) mais c'est sans compter sur l'averse qui demarre quelques minutes plus tard. Réfugiée sous les arcades en face de l'entrée, la foule paiente tranquillement. Puis à 20h30, le ciel se dégage, les nuages filent, la pluie cesse, la representation aura bien lieu.




21h40 la représentation commence. Le comte Monterone, venu à la cour de Mantoue venger l’honneur de sa fille déshonorée par le Duc est moqué par Rigoletto, bouffon du Duc. Il maudit celui-ci. La fille de Rigoletto, Gilda, tenue à l’écart de la cour par son père, est remarquée par le Duc qui ignore sa véritable identité. Le comte Ceprano, que les railleries du bouffon exaspèrent, organise l’enlèvement de Gilda avec la complicité involontaire de Rigoletto qui comprend qu’il a livré sa propre fille au Duc et il décide de le tuer. Il engage à cet effet le spadassin Sparafucile. Rigoletto, cherchant sa fille, finit par comprendre qu’elle est dans les appartements du Duc. Il exige de la voir. Gilda apparaît enfin et confirme qu’elle a été séduite par le Duc. Rigoletto ne songe plus qu’à la vengeance.

Sparafucile vit dans une auberge avec sa sœur Maddalena. Celle-ci a aiguisé l’intérêt du Duc. Rigoletto y conduit Gilda pour lui montrer la frivolité du Duc, attablé, en train de faire une cour pressante à Maddalena. Rigoletto met au point les conditions du contrat qui le lie à Sparafucile. Gilda revient, habillée en homme, à la demande de Rigoletto. Le Duc reste cependant à l’auberge. Sparafucile, intraitable quant à l’exécution du contrat, cède aux demandes de sa sœur et accepte cependant une nuance : le premier homme qui se présentera avant l’heure dite sera la victime. Gilda ayant surpris la conversation entre frère et sœur, accepte de se sacrifier pour sauver l’homme qu’elle aime. Elle frappe à la porte et se fait poignarder. Rigoletto arrive et prend livraison du sac contenant la victime. Horrifié, il comprend la supercherie, ouvre le sac et découvre sa fille mourante.
C'était la première fois que je tentais l'opéra de plein air (et l'opéra tout court d'ailleurs). J'ai bien assisté à deux ballets (Casse Noisette et Le lac des cygnes) à l'opéra Bastille mais jamais auparavent à un opéra. Et bien, j'ai bien aimé et cela m'a donné envie d'en voir un autre rapidement. J'avais peur de ne pas pouvoir suivre l'histoire correctement mais en m'étant rensignée auparavent sur l'oeuvre de Verdi, pas de soucis! Tiens d'ailleurs c'est comme ça que j'ai découvert que Rigoletto était inspiré d'une pièce de Victor Hugo, Le roi s'amuse (qu'il faudra que je lise un de ces quatre!). L accoustique était bonne. La soirée aurait du etre excellente,je pense, si la pluie ne s'était invitée au spectacle.
 Si je décide de retenter l'expérience car ne doutons pas qu'écouter de la musique par une belle nuit chaude c'est top, je reserverai plus tardivement.

Repost 0
Published by lilli - dans On sort
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de lilli
  • : Le quotidien d'une trentenaire parisienne
  • Contact

Pour m'écrire:

Recherche